Histoire de Virginal-Samme


Accueil » Documentation » Virginal-Samme



L'hitoire chronologique de la commune de Virginal, l'origine et l'évolution de son nom, les découvertes archéologiques donneront au généalogiste un bref aperçu de la commune de Virginal.

Le nom de Virginal vient de "Versus Altum": "vers le haut".

D'autres prétendent que le nom viendrait de "fraxinale" (frênaie).

L'orthographe du nom a toutefois fort varié dans le temps: "Verzenault" à l'époque des gallo-romains au IIe siècle après J.C., "Verzenaul", "Verzenaux" (en 1346), "Verzenal" (1410), "Versenal" (1483), "Verginal" (en 1642) puis "Virginal" (en 1830).

Un silex poli remontant à l'époque préhistorique a été trouvé près du bois des Nonnes en 1958.

Des vestiges gallo-romains ont été découverts dans les champs de la Bruyère à Virginal en 1842: une statuette de Mercure en bronze, une bouteille en verre, un pot en terre cuite et des médailles en bronze.

Après l'empire romain, les Francs ont envahi la région, semant pillages et saccages sur leurs passages.

Ensuite, ce fut plutôt l'heure du travail, le dur labeur du travail de la terre.

Vers 649, commença la période de christianisation avec la fondation de l'abbaye Ste Gertrude à Nivelles. Ittre fut reconnue par l'abbesse de Nivelles et son histoire religieuse fut dès lors liée à celle de l'abbaye de Nivelles.

La localité participa aux croisades en 1100 et divers conflits jusqu'à la 2e guerre mondiale.

En 1820, l'ancienne église-chapelle fut abattue et sur ses vestiges, l'église St Pierre fut construite en 1827 et 1828.

Recherche personnalisée

Hebergement Web Canada
___________________________________________________

Accueil : Contact : Confidentialité

Dernière modification le 11/03/2013 à 11:40:18

Copyright © 2013 - Généalogie pour tous - Tous droits réservés